Passer au contenu principal
Solutions

Ouvrir un service de livraison : pourquoi ce service est-il en plein essor et comment se lancer ?

DISH
November 2022

Panneau publicitaire pour un service de livraison de restaurant

Dans le secteur de la restauration, les services de livraison sont devenus incontournables, et ce principalement depuis 2020 et le début de la pandémie mondiale de Covid-19. Les chiffres prouvent cet essor du service de la livraison, qui continueront probablement encore à croître. En tant que restaurateur, les questions suivantes se posent alors : vaut-il la peine de mettre en place un service de livraison ? Faut-il mieux faire appel à une plateforme tierce, mais risquer de payer une commission élevée ? Ou bien faut-il investir du temps et de l’argent dans la création de son propre service de livraison pour en profiter à long terme ? Nous répondons à ces questions dans la suite de cet article.

Table des matières

Avoir son propre service de livraison ou faire appel à un prestataire tiers ?

Travailler avec un service de livraison tiers présente certains avantages, mais aussi certains inconvénients majeurs :

Avantages

Inconvénients

Apporte une visibilité supplémentaire Commissions et frais élevés
Pas besoin de faire son propre marketing Nouveaux ajustements peuvent prendre du temps
Nombre élevé de commandes garanti Service uniquement géré par le fournisseur
Peu de dépenses Compliqué de fidéliser la clientèle
Appropriation de la clientèle par le fournisseur
Service de livraison choisit quel restaurant mettre en avant ou non

Mettre en place un service de livraison avec un prestataire tiers permet probablement d’augmenter sa visibilité et sa notoriété. Ainsi, des clients qui ne vous auraient jamais trouvé autrement pourront passer commande. En tant que restaurateur, on se sent très vite obligé de proposer ses plats sur une de ces plateformes, car elles garantissent un nombre élevé de commandes. De plus en plus de restaurateurs sautent donc le pas et se décident à mettre en place un service de livraison et travailler avec ces partenaires. L’offre semble en effet séduisante : vous n’avez pas à vous occuper de l’acquisition de nouveaux clients, de la facturation ni même de la livraison. Mais ce service a un prix, car une grande partie des clients des services de livraison se moquent de savoir d’où vient le repas : l’essentiel est qu’il soit livré rapidement, qu’il soit chaud et bon. Les services de livraison fidélisent la clientèle pour leur propre plateforme, et non pour les restaurants, qui eux deviennent seulement des producteurs de plats pour des clients anonymes. De nombreux restaurateurs voient cette évolution d’un œil perplexe : d’un côté, la collaboration avec les services de livraison promet plus de clients et un chiffre d’affaires plus élevé, mais les commissions demandées peuvent atteindre 30%. Ces frais supplémentaires sont si élevés que cela ne vaut pas forcément le coup financièrement. Une coopération est finalement peu rentable.

Quels sont les prérequis avant d’ouvrir un service de livraison pour son restaurant ?

Zone de livraison

  • Pour que la livraison soit un succès, il faut d’abord déterminer la zone de livraison possible. Quel est le rayon d’action qui permet de garantir que les clients recevront leurs plats le plus rapidement et dans le meilleur état possible ?
  • De plus, il faut faire attention à la concurrence dans cette zone. Quels sont les autres restaurants disponibles dans la zone ? Quelle est leur notoriété et quels produits proposent-ils ?

Menu

  • Concevez une carte spéciale pour la livraison avec des plats optimisés pour la livraison. Ils doivent arriver frais, chauds et présentés de la meilleure manière possible chez les clients. Il est également important de prendre en compte quels sont les plats les plus appréciés sur les plateformes de livraison. Ainsi, les pizzas sont souvent très demandées, alors que les soupes sont moins commandées et plus compliquées à livrer. Lors de la conception du menu, accordez également une grande attention au tableau des allergènes. Lisez également notre article sur le calcul de la marge de contribution pour vous assurer que le prix de vos plats est correctement calculé.

Outil de commandes en ligne

  • Ouvrir un service de livraison nécessite un système de commande adapté et dédié comme DISH Professional Order. Cet outil intuitif permet aux clients de commander en ligne directement sur le site internet de votre restaurant. Présentez-le de manière moderne, professionnelle et claire avec des options de paiement directes. Car les clients aiment toujours avoir le choix, il est important de proposer différentes possibilités de paiement en ligne. Le client est satisfait par ces solutions pratiques proposées, et vous vous assurez ainsi que les commandes seront bien payées à l’avance.

Livreurs

  • Bien entendu, vous aurez besoin de livreurs et de véhicules fiables pour la livraison des repas. Là encore, tout dépend de l’emplacement du restaurant et de la zone de livraison. Y a-t-il assez de place autour du restaurant pour garer des voitures ? Est-il plus judicieux de livrer les plats en scooter ou à vélo ?

Emballages

  • En plus de l’équipement de cuisine complet, un service de livraison demande du matériel d’emballage pour les plats, ainsi que des récipients isothermes. Au vu de la tendance actuelle de réduire au maximum les déchets, il est préférable de choisir des options d’emballage durables, par exemple des emballages réutilisables.

Capital de départ nécessaire et calcul des coûts

  • Avoir un bon concept est le point de départ pour un service de livraison réussi. Comme mentionné précédemment, analyser la concurrence et prévoir l’achat de véhicules et d’emballages est fondamental. Il faut cependant également calculer les futurs dépenses liées aux salaires, aux véhicules de livraison, aux emballages et à l’outil de commandes en ligne. Tous ces achats sont-ils réalisables avec vos propres fonds ? Est-il nécessaire d’avoir un autre capital de départ pour mettre en place un service de livraison ?
  • Dans ce calcul, il faut bien sûr aussi tenir compte du fait que le prix de la livraison de repas augmente. Pourrez-vous faire face à ces coûts ? Le client est-il prêt à payer des frais de livraison supplémentaires ?

Assurance

  • En plus des assurances que l’on vous recommande de prendre en tant que restaurateur, la création d’un service de livraison nécessite une assurance auto professionnelle. Cette protection intervient au cas où l’un des chauffeurs de votre service de livraison serait impliqué dans un accident.
  • Un restaurateur n’est pas obligé par la loi de prendre une assurance. Cependant, les assurances suivantes sont fortement recommandées pour pouvoir travailler sereinement :
    • Assurance responsabilité civile d’entreprise
    • Assurance des biens immobiliers et mobiliers
    • Assurance perte d’exploitation
    • Protection juridique

Autorisations

  • Pour ouvrir un service de livraison avec un restaurant déjà existant, la petite licence restaurant et la licence restaurant sont suffisantes. Si de l’alcool est proposé, il est cependant nécessaire d’avoir une licence supplémentaire (Licence III et IV, selon le degré et les types d’alcool).
  • Comme pour l’entièreté du secteur de la restauration, il est également très important de respecter les mesures d’hygiène:
    • Formation HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Points) – cette méthode consiste à mettre en place un contrôle régulier de la sécurité alimentaire afin de garantir l’hygiène de l’établissement
    • Respect des normes d’hygiène strictes
    • Respect de l’hygiène des aliments
    • Déclaration sanitaire auprès de la Direction Départementale en charge de la Protection des Populations (DDPP)

Ouvrir un service de livraison : quel est le meilleur moment ?

Afin de vous donner toutes les informations nécessaires et vous guider tout au long de ce processus, nous répondons à cette nouvelle question : quel est le moment opportun pour mettre en place un service de livraison ? Pour éclaircir ce sujet, prenons l’exemple d’un petit restaurant italien ouvert 25 jours par mois. La situation de départ est la suivante : le montant moyen d’une commande est de 18 € et le restaurant livre environ 15 commandes par jour. Cela donne un chiffre d’affaires d’environ 5 000 € par mois. Si nous partons du principe que la commission pour le service de livraison en ligne est de 13 %, alors le restaurateur paie une commission de 2,34 € pour chaque commande.

Maintenant, admettons que le restaurateur propose, en plus de son restaurant et de son activité de livraison, sa propre boutique en ligne avec un outil de commandes en ligne sans commission. En supposant qu’il soit possible de convaincre 25 % des clients de commander via la boutique en ligne, les frais supplémentaires par commande se réduiraient alors à 0,83 €. Les frais d’installation ainsi que les frais mensuels de DISH Professional Order (199 € de frais d’installation, puis 49 € par mois), ainsi que d’autres frais annexes comme les charges, servent de base à ce calcul. Dans ce cas, le gérant de ce petit restaurant italien pourrait économiser 1 300 € par mois. Plus la proportion de commandes par DISH Professional Order augmente, plus les frais de commission de l’établissement peuvent être réduits. Si 90 % des commandes sont faites sur DISH Professional Order, il est possible d’économiser plus de 6 300 € par an.

9 conseils pour promouvoir un service de livraison

Pour ouvrir un service de livraison et que celui-ci soit un succès, le restaurateur doit pleinement s’investir dans cette nouvelle étape. Nous avons réuni neuf conseils pour vous aider :

  1. Prévenez vos clients fidèles

Vos clients fidèles seront probablement les premiers à essayer cette nouvelle possibilité de commande en ligne. Vous pouvez par exemple les prévenir par email de ce nouveau service proposé en insérant un lien vers la boutique en ligne, ou via les réseaux sociaux tels qu’Instagram ou Facebook. Veillez également à mettre à jour votre site internet et à y insérer un lien très visible vers la nouvelle boutique en ligne, voire à y consacrer un article entier. Cela permet également à Google de faire le lien entre le site internet et la boutique en ligne.

  1. Proposez des actions spéciales à des clients

Avec DISH Professional Order, vous pouvez modifier à tout moment les prix de votre menu en ligne. Ainsi, il est facilement possible de mettre en place des actions spéciales. Par exemple, informez vos clients réguliers par email ou sur les réseaux sociaux qu’aujourd’hui seulement, la bouteille de vin rouge est réduite de 10 % s’ils commandent via le service de livraison.

  1. Utilisez votre restaurant pour faire votre publicité

Afin que tous vos clients sachent qu’il est également possible de commander en ligne, affichez de manière bien visible et évidente un écriteau avec toutes les informations sur la fenêtre ou sur la porte. Les adresses du site internet et de la boutique en ligne doivent y être affichées. Vous pouvez également ajouter un QR code à scanner pour leur faciliter les recherches.

  1. Partagez des dépliants avec les informations de la boutique en ligne.

Vous pouvez joindre à chaque commande un menu dépliant sur lequel les informations relatives à votre service de livraison sont inscrites. Donnez-le également aux personnes qui viennent manger dans votre restaurant ou qui viennent chercher elles-mêmes leur repas.

  1. Distribuez des petits autocollants ou des flyers sur les sacs et les cartons

Les clients qui commandent sur d’autres plateformes de livraison devraient savoir que votre restaurant dispose de son propre service de livraison. Même si vous ne connaissez pas leurs noms, il est possible de les atteindre et de les contacter en collant de petits autocollants sur les sacs de livraison. Offrez-leur par exemple une réduction de 10 % ou un bon d’achat s’ils commandent via votre propre service de livraison.

  1. Reliez votre compte Google My Business à votre boutique en ligne

Si vous utilisez Google My Business, n’oubliez pas de mettre à jour votre profil en y ajoutant le lien vers votre boutique en ligne. De cette manière, davantage d’utilisateurs trouveront votre offre en ligne.

  1. Actualisez les informations sur les réseaux sociaux

Il faut saisir chaque occasion pour attirer des potentiels clients. DISH Weblisting Premium vous permet de réunir plus de 20 plateformes en ligne et réseaux sociaux afin de les actualiser simultanément. Ainsi, mettez à jour vos informations de contact, vos offres et le lien vers votre boutique en ligne. Les réseaux sociaux utiles aux restaurateurs tels que TripAdvisor, Google ou encore Facebook peuvent donc être facilement gérés grâce à cet outil. Vous avez même la possibilité d’y lire tous les commentaires et critiques afin de répondre sans changer de plateforme.

  1. Faites de la publicité sur vos réseaux sociaux

Les annonces publicitaires en ligne ont une grande portée et permettent d’attirer l’attention sur votre nouveau service de livraison, surtout sur Facebook et Instagram. Pour cela, vous n’avez pas besoin de prévoir un gros budget. Vous avez juste besoin d’un compte paramétré pour publier des annonces. C’est par exemple possible avec le gestionnaire de publicités Facebook, dans lequel vous pouvez planifier des campagnes publicitaires. Il est important de cibler un groupe de clients local. De plus, veillez également à soigner la présentation en utilisant des images et des vidéos, car ce sont ces éléments visuels qui attireront l’attention des clients.

  1. Soyez original

Un service de livraison a de nombreux concurrents. Il faut donc réfléchir aux plats que vous voulez proposer dans votre menu. Vaut-il mieux proposer les plats habituels ou des menus plus travaillés et originaux ? Le grand avantage de DISH Professional Order est que vous pouvez modifier votre carte à tout moment et ajouter également des nouveaux plats.

Cet article vous a plu ? Alors, consultez notre blog consacré à la restauration. Si vous envisagez par exemple de vous lancer dans un service de livraison de repas, nous vous recommandons notre article sur le thème des Dark Kitchen.

Préservez votre indépendance et recevez vos propres commandes en ligne.

Et si vous commenciez à faire passer les intérêts de votre restaurant en premier ? Avec DISH Professional Order, nous vous proposons une solution de commande en ligne sans commission.

En savoir plus
Articles similaires
Solutions
Avec DISH Professional Order, vos invités commandent de la nourriture en ligne et vous devenez indépendant des services de livraison

Le confinement vient d'être prolongé et de nombreux restaurateurs se demandent s'ils devraient accepter les commandes en ligne pour survivre financièrement - d'autant plus que les habitudes de consommation des clients ont déjà changé et que de plus en plus de clients pourraient continuer à commander en ligne à l'avenir.

DISH
October 2021

Solutions
9 conseils pour réussir avec DISH Professional Order

Vous avez décidé d'utiliser le DISH Order Webshop et souhaitez maintenant proposer à vos clients des plats en ligne à livrer ou à emporter. Un employé de DISH a déjà installé l'outil pour vous et même votre menu est déjà visible dans le webshop. Vous êtes prêt, maintenant vos invités ont juste besoin de savoir. Comment s'y prendre?

DISH
March 2021

Solutions
Quand est ce que votre propre site de commerce sera-t-il rentable ?

À travers le confinement actuel, de nombreux restaurateurs comptent sur la forte attraction dès les services des livraisons et d'autres grands services de livraison en ligne. Les restaurateurs préparent des aliments qui sont ensuite récupérés par des messagers et livrés à des clients anonymes.

DISH
February 2021