Passer au contenu principal
Business knowledge

Business plan pour un restaurant: l’étape essentielle vers le succès

November 2022

Les restaurateurs lors de l'élaboration d'un business plan pour un restaurant

Vous rêvez de devenir restaurateur ? La première étape pour ouvrir un restaurant est de faire un business plan. Il est nécessaire de créer un concept de restauration afin d’intéresser de potentiels bailleurs. Dans cet article, nous vous montrons ce qu’est un modèle de business plan réussi pour un restaurant prometteur.

Table des matières

Qu’est-ce qu’un business plan et à quoi sert-il ?

Un business plan définit toutes les bases et les étapes de la création d’une future entreprise. Il sert à présenter un concept, mais doit également montrer comment celui-ci sera mis en œuvre. Un business plan convaincant aidera à générer des fonds et permettra à votre projet, dans ce cas votre entreprise de restauration, de commencer sur de bonnes bases.

Un business plan pour un restaurant est donc un outil de contrôle fiable, qui peut également être utile si le commerce est déjà en activité. Il met en évidence les succès et les échecs et permet d’avoir une vue d’ensemble. Par exemple, un business plan permet de se rendre compte si des renégociations sont éventuellement nécessaires.

Quels points doivent figurer dans le business plan d’un restaurant ?

Pour faire le business plan d’un restaurant, certains points doivent obligatoirement être présents :

  • Concept : il existe de nombreux concepts de base de restaurants. Il peut par exemple s’agir d’un restaurant physique classique, mais également d’un snack, bar ou café. Vous pouvez également miser sur des tendances plus modernes comme un food truck ou un restaurant de burgers. L’important est de trouver la niche dans laquelle vous souhaitez vous lancer.
  • Statut juridique : pour créer un restaurant, il vous faudra choisir une forme juridique entre une EURL, une SARL, une SASU ou une forme d’entreprise individuelle. Cette dernière est la plus utilisée en France.
  • Risques : le business plan doit également comporter une liste des risques possibles. Dans le pire des cas, il peut s’agir de l’absence de clientèle, mais aussi les risques liés à l’hygiène, à la qualité des plats ou aux employés. Les mesures pouvant être mis en place pour minimiser ces risques doivent être présentées.
  • Personnel : un aperçu du nombre de personnes que vous souhaitez embaucher au démarrage et les besoins en personnel sur le long terme doivent être inclus dans le business plan. De plus, il est conseillé de préciser si vous avez déjà de l’expérience dans le secteur de la restauration ou si vous avez à disposition quelqu’un d’expérimenté pour vous conseiller.

Les étapes suivantes doivent également faire partie intégrante d’un business plan pour ouvrir un restaurant :

Présentation de l’entreprise

Cette première étape est simple : présentez-vous personnellement, puis présentez votre entreprise. Une présentation claire et concise est importante. Parlez par exemple de vos points forts en tant qu’entrepreneur et de votre passion pour la cuisine. Mentionner vos qualifications ainsi que la volonté de vous perfectionner permet de montrer votre motivation. Évoquez également dans votre business plan les exigences administratives d’un restaurant ; le potentiel propriétaire bailleur y verra un gage de votre fiabilité et de votre professionnalisme.

Le business plan d’un restaurant doit donc contenir des informations sur vous en tant qu’entrepreneur, mais également sur la future organisation du personnel de l’établissement. Mais il est aussi primordial de mettre clairement en avant votre proposition unique de vente (USP pour Unique Selling Proposition en anglais). Vous pouvez par exemple proposer des plats spéciaux ou un menu qui changent souvent, mais aussi un emplacement ou une décoration unique. Les possibilités d’USP sont donc très variées. La cuisine fusion ou les menus végétaliens sont également des concepts tendances.

Analyse du marché et de la concurrence

Votre projet doit se démarquer des autres entreprises : votre commerce ne doit pas en être un parmi tant d’autres. C’est pourquoi il est important de sonder la situation actuelle du marché. La concurrence, le groupe cible et l’emplacement de l’établissement sont ici décisifs.

  • Concurrence : y a-t-il un restaurant à proximité qui propose des plats similaires ? Si c’est le cas, vous devrez plutôt vous concentrer sur une niche précise et par exemple proposer un menu entièrement végétarien/végétalien ou exclusivement bio/local. Vous pouvez également proposer des divertissements supplémentaires comme des concerts pour vous démarquer de la concurrence. Si, au contraire, vous avez trouvé la niche parfaite pour votre entreprise et vous êtes le seul à proposer ce concept aux alentours, alors félicitations !
  • Groupe cible : vous devez maintenant réfléchir à votre clientèle potentielle. Par exemple, un restaurant gastronomique s’adresse à des clients aisés qui sont prêts à se déplacer de loin. En revanche, les food trucks misent sur une clientèle de passage et qui dispose souvent d’un plus petit budget. De même, un steakhouse s’adresse à un autre groupe cible qu’un restaurant qui sert exclusivement des plats végétaliens. Les groupes cibles se distinguent également en fonction du moment de la journée : si de nombreux bureaux se trouvent à proximité, il peut être intéressant d’ouvrir le midi.
  • Localisation : l’emplacement choisi est-il adapté au concept ? Est-il facilement accessible par les transports en commun ? Y a-t-il suffisamment de places de parking à proximité ? Les locaux sont-ils faciles à aménager ? Ces points doivent être clarifiés dans le business plan de votre restaurant.

Plan marketing élaboré

Comment atteindre ses futurs clients et à quel groupe cible faut-il s’adresser ? La réponse à cette question doit également être abordée dans un business plan pour un restaurant. Vous devez donc mettre en place une stratégie marketing, notamment pour les mesures publicitaires. Par exemple, souhaitez-vous être actif sur les réseaux sociaux ou mettre en place une communication plus traditionnelle ? Toutes les caractéristiques qui feront de votre projet un commerce unique jouent ici un rôle très important. Vous devez également tenir compte des points suivants :

  • Tarification : les prix choisis définissent le type de clientèle ciblé. Les restaurants proposant un menu à prix élevés s’adressent donc plutôt aux personnes gagnant bien leur vie ou à une clientèle d’affaires. Pour cibler les étudiants, il vous faudra des offres avantageuses ; les familles nombreuses seront séduites par un menu enfant. Les prix peuvent également varier en fonction de l’heure (service du midi moins cher que celui du soir pour les bureaux aux alentours).
  • Développer une image de marque : il est primordial de développer l’identité visuelle de votre restaurant au fil du temps. Les clients seront marqués par une image de marque forte et percutante, dans laquelle vos atouts principaux sont mis en avant. Il s’agit cependant d’un projet sur le long terme et nécessitant un investissement complet. Ainsi, si vous cherchez à être vu comme un restaurant éco-responsable, commencez par faire attention aux emballages que vous utilisez. Vous pouvez également proposer des menus innovants pour donner une image tendance à votre restaurant.
  • Stratégie marketing : il existe de nombreuses techniques de fidélisation pour atteindre de nouveaux clients et conserver votre clientèle. À vous de trouver le moyen qui vous correspond et qui est adapté à votre groupe cible. Il peut s’agir de publicité payante sur Facebook, de référencement naturel (SEO), d’un profil Instagram, d’une newsletter ou de flyers.

Une page d’accueil est la base de nombreuses activités de marketing. Vous trouverez des conseils pour un site web parfait dans notre article de blog: Création site internet restaurant.

Plan de financement

Sans base de capital, il est difficile de créer une entreprise. Il est donc d’autant plus important de définir des bases et des attentes réalistes dans le business plan. Sans cela, peu d’investisseurs seront intéressés par votre entreprise. Estimer un rapport potentiel complet des revenus et des dépenses du commerce dans un plan de financement est donc une façon de garantir votre sérieux au potentiel bailleur. Voilà les points à inclure :

  • Besoin en capital : c’est ici que vous estimez tous les coûts nécessaires à l’ouverture de votre restaurant. Vous devez penser à tout : de l’équipement de cuisine, à l’aménagement de la salle de restaurant, en passant par les honoraires des conseillers ou les éventuels frais de participation à des séminaires de création d’entreprise. Les dépenses obligatoires administratives telles que les licences, la déclaration d’activité, l’inscription au registre du commerce et le notaire doivent également figurer sur le business plan, tout comme le budget marketing.
  • Prévision du chiffre d’affaires : les établissements de restauration ont un taux de marge bénéficiaire relativement faible. C’est pourquoi vous devriez fixer un objectif de chiffre d’affaires réaliste. Les produits et autres marchandises utilisés, les frais de personnel et autres frais fixes (loyer, énergie, assurances, coûts d’exploitation, etc.) définissent une base. En s’appuyant sur ces chiffres, vous pouvez déterminer le revenu journalier moyen que vous visez. Cela vous permettra également de fixer le prix auquel vous souhaitez vendre les plats et boissons sur votre carte. Veillez cependant toujours à prévoir une marge de sécurité, surtout pour les premiers mois d’ouverture de votre restaurant, car vous n’aurez pas encore de clientèle fixe.
  • Revenu du restaurateur : comme il est important que vous puissiez vivre de votre activité, vous devez calculer le salaire que vous vous verserez tous les mois. Pour cela, comparez toutes vos dépenses personnelles (loyer/crédit immobilier, assurances, alimentation, etc.) et les revenus supplémentaires (salaire de votre partenaire, allocations familiales, etc.) pour déterminer votre salaire mensuel minimum.

Créer un concept de restauration : conseils et astuces

Faire un business plan pour un restaurant est donc une étape fondamentale. Il peut aussi bien représenter le début d’un commerce florissant que faire échouer votre projet avant même l’ouverture. Pour éviter cette dernière situation, il est judicieux de respecter quelques règles élémentaires :

  • Mettez en avant vos points forts et attirez l’attention sur les caractéristiques uniques de votre futur restaurant.
  • Appuyez votre expertise avec autant de documents que possible. Vous pouvez ajouter en annexe du business plan les diplômes, certificats, licences et autres documents que vous jugerez pertinents.
  • Planifiez de manière réaliste : des chiffres trop ambitieux ne joueront pas en votre faveur. Il est cependant tout aussi judicieux de ne pas faire des calculs trop justes, afin que le financement ne repose pas sur des bases fragiles.
  • Faites-vous conseiller par des experts, car faire le business plan d’un restaurant n’est pas quelque chose qui s’improvise. Nous vous recommandons de vous faire conseiller par des professionnels du domaine. Pour plus de conseils et astuces pratiques, découvrez notre chaîne YouTube DISH Support sur laquelle nous donnons la parole à des professionnels de la restauration. De nombreux sujets sont abordés et vous permettent un accès facile et gratuit à une expertise professionnelle.

Avec DISH et un business plan solide, la réussite de votre projet est assurée

Que vous souhaitiez ouvrir un food truck, un café ou un restaurant classique, présenter un business plan solide est primordial. En résumé, voilà les points les plus importants qui doivent figurer sur le business plan de votre restaurant :

  • Profil de l’entrepreneur
  • Concept de restauration unique
  • Groupe(s) cible(s)
  • Analyse du marché et de la concurrence
  • Marketing
  • Financement

Une fois que le business plan de votre restaurant repose sur des bases solides, vous pouvez commencer à mettre en place vos objectifs. Les solutions digitales de DISH vous accompagneront tout au long du processus d’ouverture de votre restaurant.

Vous aurez par exemple plus de visibilité en créant votre propre présence en ligne : créez un site internet facilement et sans commission avec DISH Starter. Notre système de réservation en ligne pourra également vous intéresser : DISH Professional Reservation n’est pas seulement facile à utiliser, il permet aussi d’économiser de l’argent et un temps précieux. Si vous prévoyez d’ouvrir un restaurant avec un service de click and collect, alors le programme DISH Professional Order est fait pour vous.

Notre conseil : combinez ces différentes offres et optimisez ainsi votre établissement de restauration !

Articles similaires
Business knowledge
Les Indicateurs de performance d’une entreprise rentable

Calcul de la marge sur coûts variables, optimisation du menu ou du tableau de service: où que vous regardiez, les chiffres clés vous aident à optimiser les résultats de votre entreprise. Comme vous n'êtes pas un "analyste de données" qui passe ses journées à se concentrer sur des modèles de données complexes, vous pourriez trouver ce type de "contrôle" fastidieux et inutile.

Uwe Ladwig
August 2020

Business knowledge
Il est temps de passer au calcul de la marge de contribution

Dans le premier article de notre série, j'ai présenté les cinq choses les plus importantes que vous devriez arrêter immédiatement. Profitez de la réouverture après l'arrêt pour rendre votre entreprise plus résistante à la crise et générer plus de revenus.

Uwe Ladwig
June 2020

Business knowledge
Comment éviter l’insolvabilité: Arrêtez de faire ces cinq choses maintenant

Enfin, les restaurateurs sont autorisés à rouvrir dans des conditions strictes. Un climat d'optimisme, un courageux "maintenant plus que jamais" est dans l'air. De nombreux restaurateurs s'inquiètent de leur survie à court et moyen terme. Les nombreuses exigences en matière d'hygiène, le nombre limité de places assises et l'acceptation incertaine des clients ont changé la situation. Vous devriez profiter de l'élan du redémarrage pour rendre votre entreprise résistante à la crise, malgré tous vos soucis financiers. Mais par où commencer ?

Uwe Ladwig
June 2020